La femme noire est encore trop peu visible. Oui mais, jusqu’à quand ?

« La seule chose qui sépare les actrices de couleur des autres, ce sont les opportunités ! »… Souvenez-vous, c’était en septembre dernier : Viola Davis était la première actrice afro-américaine à remporter l’Emmy Award de la Meilleure Actrice pour son rôle dans l’excellente série « How to get away with murder ». Depuis, cette phrase extraite de son discours me reste en tête que ce soit pour aborder la question de la diversité au cinéma – encore plus, quand je tombe sur cette cover signée The Hollywood Reporter qui présente les actrices les plus en vue du moment –  ou dans d’autres domaines comme celui de la beauté ou des médias. Que faudrait-il pour changer la donne ? Quand cela deviendra-t-il une évidence pour tous qu’on peut être belle, Noire, intelligente, sexy et se voir confier un grand rôle ou les rênes d’une émission tv ? Et si nous décidions de faire nous-même bouger les choses, en créant nos propres opportunités?… C’est en tout cas la voie qu’a décidé de suivre la belge Kis Keya, réalisatrice et directrice de casting. Entretien. Continuer à lire


Des poupées pour sublimer la beauté noire!

L’incontournable Barbie a du souci à se faire : Momppy, Naija Princess et les poupées Queens of Africa sont en passe de devenir les meilleures amies des petites filles noires ! Non pas que Mattel n’ait pas édité de Barbie noire mais les poupées noires made in Africa offrent autre chose : des valeurs culturelles et surtout, l’image d’une certaine perfection africaine, pour aider les petites filles à accepter leur propre beautéContinuer à lire


Ateliers bruxellois sur l’identité chromatique avec Juliette Sméralda ces 9 et 10 mai!

Certains d’entre vous ont peut-être déjà eu la chance de rencontrer la sociologue martiniquaise Juliette Sméralda, lors d’événements dédiés à la beauté noire, tels  le Salon Boucles d’Ebène. Elle y était venue il y a quelques années présenter l’ouvrage « Peau noire, cheveu crépu : l’histoire d’une aliénation ». Mais ce n’est pas tout. Auteure, chercheure, consultante, auteure et enseignante, Juliette Sméralda  a également consacré de nombreux travaux à la sociologie dite « de  la dominance » qui étudie les relations sociales asymétriques Nord-Sud, ainsi qu’à l’inter-culturalité.  Derrière ces thèmes apparaît en filigranes, celui beaucoup plus tabou de l’identité chromatique dont il sera question dans les deux ateliers qu’elle animera à Bruxelles, les 9 et 10 mai prochains. Continuer à lire


Blanc Ebène : une vision pour tous!

Cette photo me fait craquer… Extraite d’un reportage intitulé « Blanc Ebène », réalisé par la photographe Patricia Willocq et qui sera exposé à partir du 1er mars au Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa. Bon, d’accord, ce n’est pas la porte à côté mais cette expo mérite qu’on s’y intéresse. Cette photo nous parle en effet de Basunga (nouveau-né albinos de trois semaines) qui dort paisiblement avec sa cousine. Comme l’écrit la photographe en légende : « Pour l’instant, il ne réalise pas encore les problèmes qu’il devra affronter pour s’intégrer dans la société congolaise en tant que personne albinos. Le succès de son intégration dépendra de sa faculté à s’accepter lui-même en tant qu’albinos et de son niveau d’éducation »… Continuer à lire


Keep a Child Alive: Rejoignez le mouvement dès février!

Voici une nouvelle qui fait du bien ! La marque Kiehl’s Since 1851 s’associe en effet à la chanteuse Alicia Keys et Keep a Child Alive, l’organisation co-fondée en 2003 par la chanteuse,  pour une nouvelle récolte de fonds. Le but : apporter un soutien et des soins dignes pour les enfants et les familles touchés par  le SIDA. Pour rejoindre le mouvement, rien de plus simple : il vous suffit d’acheter l’édition limitée de Midnight Recovery Concentrate, le sérum star de Kiehl’s. Une version au design revisité qui sera disponible dès le mois de février dans cinq points de vente exclusifs. Continuer à lire


Ensemble, nous sommes plus forts!

Tel est le slogan de la campagne mondiale de sensibilisation au cancer du

sein lancée durant tout le mois d’octobre par le groupe Estée Lauder. Le géant de la beauté de luxe qui regroupe outre sa marque éponyme, des marques comme Clinique, Aveda, Darphin, M.A.C ou encore Bobbi Brown, est en effet engagé depuis 1992 dans la lutte contre cette maladie qui touche encore aujourd’hui une femme sur huit. C’est ainsi que The Breast Cancer Research Foundation (BCA) récolte des fonds pour financer la recherche scientifique la plus innovante dans le but de prévenir et soigner les cancers du sein de notre vivant. Pour la petite histoire, c’est à sa fondatrice Evelyn H. Lauder que l’on doit le célèbre Ruban Rose que l’on voit un peu partout, durant ce mois dédié au dépistage du cancer du sein… Continuer à lire


8 mars : Un savon acheté = 3 briques !

Je vous avais déjà parlé de l’engagement de l’Occitane en Provence envers les femmes du Burkina Faso… Une histoire de cœur qui dure depuis vingt-cinq ans et qui chaque année, à l’occasion du 8 mars, se concrétise par la création d’un savon en l’honneur des femmes burkinabés. Un savon artisanal fabriqué dans la ville de Léo et dont les revenus sont réinvestis dans différents projets de développement… Continuer à lire


Jour J-6 : Focus sur «Touche pas à ma pote!», une initiative signée ELLE Belgique

Qui ne connaît pas ELLE, ce magazine féminin qui parle de ce qui fait et de ceux qui font l’actualité depuis 1945 ?… Cela doit bien faire vingt ans (déjà !) que je lis l’édition française. Alors quand en septembre 2003, ELLE lance le mensuel ELLE Belgique, sa 36ème édition internationale, vous n’imaginez pas quelle fût ma fierté ! J’ai toujours ce premier numéro que je conserve tel un collector !!! Dix ans plus tard, ELLE Belgique se retrouve partenaire du blog pour cet anniversaire, comme quoi… Pour moi, c’est un honneur mais plutôt que de vous parler du magazine proprement dit, j’ai eu envie de revenir sur « Touche pas à ma pote ! », cette campagne lancée en septembre dernier et visant à lutter contre le harcèlement de rue et le sexisme au quotidien. Interview de la rédactrice en chef de l’édition francophone, Béa Ercolini. Continuer à lire


« Uncensored » ou comment dire ‘adieu’ au dernier musée colonial…

A vos agendas : c’est en effet fin 2012 que le Musée royal de l’Afrique centrale fermera ses portes pour une rénovation en profondeur qui durera trois ans ! Il ne vous reste dès lors que dix mois pour visiter ce musée exceptionnel qui présente la grande période coloniale d’antan ! Pour l’occasion, le musée vous propose de découvrir son histoire à travers l’exposition temporaire « Uncensored. Histoires animées des coulisses » Continuer à lire