Qu’est-ce qu’une Nappy Girl?

Jusqu’il y a peu, je pensais que le terme « nappy » ne s’appliquait qu’à la jeunesse dorée parisienne (Neuilly, Auteuil, Passy) à qui les Inconnus ont dédié une chanson mythique. Je savais également que « nappy » signifie en anglais « couches-culottes »… Hm, hm ! Plus sérieusement, cette nouvelle version du mot nappy nous vient des Etats-Unis. C’est tout simplement la contraction de  naturally happy et/ou naturally pretty  qu’on traduira en français par « naturellement heureuse » et/ou « naturellement jolie ». Le terme nappy  désigne donc toutes ces jeunes femmes noires et métisses qui ont choisi de vivre avec leurs cheveux naturels, qu’ils soient bouclés, frisés ou crépus.

C’est sur la toile qu’on trouve la communauté virtuelle des nappies. Tapez ce mot dans Goggle et vous verrez apparaître une quantité de sites, blogs et forums dédiés au sujet*. Si la plupart sont anglophones, une génération made in France est en train de prendre la relève (en attendant leurs consoeurs belges). Et c’est tant mieux !.

On y trouve de tout, du contenu le plus informatif au plus radicaliste. Il existe en effet autant de raisons de revenir au naturel qu’il y a de nappies : phénomène de mode, envie de sortir du cercle vicieux du défrisage-tissages-tresses qui fragilise les cheveux, raisons financières ou identitaires, nouvel état d’esprit… Pour ma part, j’ai opté pour la dernière option. J’ai décidé de m’accepter comme je suis avec mes cheveux naturels (à 35 ans, il était plus que temps !) et du coup, je me sens bien dans ma tête. Et surtout, je me trouve de plus en plus jolie !

J’en profite pour préciser que le but de ce blog n’est certainement pas de juger celles qui choisissent de continuer à défriser, tisser ou tresser leurs cheveux. A chacune son style et il y a d’ailleurs plein de filles à qui ça va très, très bien. L’important est de s’aimer ! On ne le dira jamais assez. Une voie possible étant de garder son cheveu afro car celui-ci peut aussi être beau au naturel, voire magnifique avec les bons soins. Je ne l’ai moi-même compris que depuis peu car j’ai laissé pousser mes cheveux sans soins spécifiques depuis 2 ans.

C’est Francine, une copine rencontrée cet été qui m’a donné ses bons tuyaux de Nappy Girl pour développer le potentiel de mes cheveux. Comme quoi, demander à une parfaite inconnue comment elle faisait pour avoir des cheveux aussi beaux a parfois du bon !. Quelques clics sur internet plus tard et me voici désormais en plein apprentissage de ma vie de Nappy Girl! Phénomène éphémère ou pas, je peux vous dire que de ne plus se sentir seule dans ce désert capillaire, ça fait déjà un bien fou…

* Sites et blogs de référence à consulter dans la rubrique « Nappy World»

 

Sources (photos) : © naturalhairrocks.files.wordpress.com, © curlychic.com, © naturesparlour.co.uk, ©  hiji.co.uk, © thirstyroots.com, © nianga.com, © file.blog-24.com, © centreclauderer.com, © ivy-mag.com, © diarynappyhair.blogspot.com – Montage photos: © nappyisbeautiful.be / Tous droits réservés ©.

 


Publié dans CHRONIQUES. – Tous droits réservés ©
147

3 Responses to Qu’est-ce qu’une Nappy Girl?

  1. Darling, tu es so naturally happy AND pretty, je ne savais pas tout ca, moi, en petite blondinette aux cheveux raides! Et ca y est, j’ai French Cancan dans la tete, petite ritournelle, elle est sublime Inna Modja.
    Ton blog, c tout toi, vite, au next post 🙂 un beso de Mexico, jeanne

  2. Pingback: Comment tout a commencé | Lost in transition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *